Accueil

village miniature corse et breton

Musée du village miniature corse et ses automates |

A quelques encablures d’Ajaccio, en prenant la route de Bottaccina et bastelicaccia, vers la plaine de Cuttoli, les dieux ont suspendu d’un coup de baguette magique le XXI siècle sur un conte universel peuplé de rêvés ou au détour d’un virage, il était une fois deux retraite, passionnés parts l’art plastiques, Lionel et Sylvaine Periault ont réalisé un musée à ciel ouvert et laissé libre cours à leur passion et ont transformé leur jardin en un immense village miniature.  59. tonnes de sable et de ciments 44.tonnes de gros rocher et 3.tonnes de petites de rivière et de plage . Phares, maisons, moulins. Bergeries ponts..Etc. Et d’un château médiéval. Même une tour Eiffel en mosaïque de 4m de hauteur est venue s’ajouter au décor du jardin de Lionel et Sylvaine Periault. .Ce couple de retraités, vivant à Cuttoli-Corticchiato, près d’Ajaccio, s’est pris de passion pour les miniatures, si bien que leur jardin est devenu un ensemble de petits villages faits maison. Ou les métiers d’autrefois y sont représentés dans les moindres détails Avec des automates alimentés par des moteurs de micro-onde. de  nombreux  de visiteurs qui ont parcouru cette année avec bonheur le superbe village miniature crée de toutes pièces par ses passionnés Tout a commencé par hasard. « On avait des arbres mimosa dans le jardin, précise Lionel Periault, l’architecte de ce chantier, mais ma femme était allergique et j’ai dû enlever les arbres. » Alors, pour remplacer, Sylvaine lui a demandé de construire une petite maison, et très vite il y en a eu deux puis trois14 ans après, les ronces et le maquis ont été remplacés par six villages miniatures, tous distincts.

 Il y a un village breton parce que je suis de Bretagne et un village typiquement corse pour ma femme. » Et Lionel n’a pas l’intention d’en rester là. « On va remplir le jardin. Le dernier village est plein d’automates. On a fait les brocantes pour trouver les poupées et on a récupère les moteurs de micro-ondes pour les animer. » On n’arrête jamais de chercher des matériaux. « On trouve nos pierres quand on va se promener. » La chaîne de construction est bien rodée. « Ma femme fait les dessins, ensuite je construis. La touche finale lui revient avec la peinture et la confection des costumes. On organise des visites» Le petit village ne manque pas de visiteurs. Et ce monde miniature a l’avantage de pouvoir se visiter souvent, car « il évolue tout le temps. » .une passion qu’on finance entièrement nous mêmes.

Sylvaine et Lionel sculptent l’art naïfs, font de la peinture, créent de nombreux objets et bien d’autres choses pour finance leur village miniatures qui son expose dans leur salle d’exposition.

Nouveauté cette année  des santon corse en terre cuite

 

visite  l’âpre-midi uniquement sur rendez-vous  tel 04.95.25.18.60

lieu dit giacherellu plaine de cuttoli

20167 cuttoli-corticchiatto

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site